Actualités

page 1 | 2 | 3 | 4 | 5

Mots-clés , ,

Lien Le Monde, « Le collectif "Cette France-là", une alliance hétéroclite »

Le Monde, dans son édition du 4 mai, a consacré un ensemble de deux articles à l’audit de la politique d’immigration du gouvernement et au collectif Cette France-là (voir ci-dessous).

L’audit sur la politique migratoire qui doit être lancé, mardi 4 mai, à l’Assemblée nationale, réuni une alliance hétéroclite d’élus et de militants. A l’origine de cette démarche, il y a un collectif "Cette France-là". Il s’est fait connaître en 2008 en publiant un livre, présenté comme des "annales" de la politique migratoire "répressive" de Nicolas Sarkozy. Le deuxième volume est sorti début avril. "Cette France-là" rassemble des journalistes et des intellectuels de gauche liés à la revue politique et culturelle Vacarme.

C’est "Cette France-là" qui a sollicité les élus pour participer à son audit. Une vingtaine de parlementaires ont répondu à l’appel. Parmi eux, huit élus socialistes — dont la députée européenne Sylvie Guillaume —, le député européen MoDem Jean-Luc Benhamias, l’eurodéputée d’Europe Ecologie Eva Joly, la députée du Parti de gauche Martine Billard, le député Vert Noël Mamère et deux élus UMP, Françoise Hostalier et Etienne Pinte. Ces élus réunissent toutes les écoles de pensée sur l’immigration : des plus "libres-circulationnistes" aux partisans d’une "immigration régulée" au "cas par cas".

Le PS divisé

Ces parlementaires sont engagés dans l’audit en marge de leurs partis politiques. Les deux députés UMP, très impliqués dans les dossiers d’immigration, sont toutefois des habitués de l’exercice. Leurs dissidences répétées de la majorité ne suscitent guère plus que des haussements d’épaules dans leur camp.

La démarche est plus complexe pour les élus socialistes. Ils sont certes emmenés par la députée Sandrine Mazetier, secrétaire nationale en charge des questions d’immigration. Mais depuis presque toujours, le PS, comme sur d’autres sujets, est divisé sur les réponses à apporter à la problématique de l’immigration.

La dernière position du bureau national sur ce thème, adoptée au mois de novembre 2009, en atteste : le PS propose à la fois "une large régularisation" des sans-papiers et "une politique d’immigration régulée". Les socialistes sont par ailleurs partisans du droit de vote des étrangers aux élections municipales.

5 mai 2010

Mots-clés , , ,

Le Parisien a consacré une page à l’audit du coût de la politique d’immigration dans son édition du 6 avril 2010.

PDF - 944.5 ko
Le Parisien, 6 avril 2010

28 avril 2010

Mots-clés , , ,

Lien L’Humanité : « Immigration, la guerre des chiffres est déclarée »

L’Humanité dans son édition du 27 avril 2010 a publié une double page consacrée au coût de la politique d’immigration du gouvernement français. Avec notamment une interview d’Eric Fassin, membre de Cette France-là.

Nous reproduisons ici la version pdf du journal, mais les articles sont également en ligne sur le site internet du quotidien : http://www.humanite.fr/2010-04-27_S..., http://www.humanite.fr/2010-04-27_S... et http://www.humanite.fr/2010-04-27_S...

PDF - 621.1 ko
L’Humanité, 27 avril 2010

28 avril 2010

Mots-clés , , ,

Lien France-Inter : « L’humeur vagabonde »

Éric Fassin, membre de Cette France-là était invité à l’émission L’humeur vagandonde sur France-Inter le 14 avril 2010. Face à lui Jean-Paul Delevoye, médiateur de la République.

IMG/mp3/France-Inter_Humeur_20100414.mp3
France-Inter, « L’humeur vagabonde »

avec Éric Fassin et Jean-Paul Delevoye

27 avril 2010

Mots-clés , ,

Lien France Culture, « En toute franchise »

Michel Feher, membre de Cette France-là, était l’invité de l’émission « En toute franchise » sur France-Culture pour la parution de cette France-là, volume 2.

IMG/mp3/France-Culture_20100409.mp3
France Culture, « En toute franchise »

13 avril 2010

Mots-clés , , ,

Lien Rue89 : « Le curieux rapport de Besson sur le coût des immigrés clandestins »

Rue89 revient sur l’annonce d’Éric Besson de commander à un cabinet privé un rapport sur le coût de sa politique d’immigration. Annonce que le quotidien en ligne juge « surprenante ».

11 avril 2010

Mots-clés , , ,

Ali Baddou a consacré sa chronique au Grand Journal de Canal + du vendredi 9 avril à la sortie du volume 2 de cette France-là ainsi qu’à l’audit sur la politique d’immigration.

Flash - 1 ko
Canal +, Le Grand Journal, chronique d’Ali Baddou

10 avril 2010

Mots-clés , , ,

La dépêche de l’AFP, reprise sur le site des Échos à propos de l’audit de la politique d’immigration du gouvernement Sarkozy.

Des élus ont annoncé vendredi qu’ils allaient lancer "un audit de la politique d’immigration", principalement avec des représentants de gauche mais aussi au moins un député UMP, Etienne Pinte, et Jean-Luc Bennhamias (MoDem).

"Le 6 avril 2010 à 10H00, une conférence de presse à l’Assemblée nationale annoncera un audit de la politique d ?immigration à l ?initiative de députés de gauche (Martine Billard du Parti de Gauche, Noël Mamère des Verts et Sandrine Mazetier, du PS)", selon un communiqué.

"Parmi les premiers membres de cette commission figurent les députés Serge Blisko, David Goldberg et George Pau-Langevin (PS), Étienne Pinte (UMP), le sénateur Richard Yung (PS), les députés européens Jean-Luc Bennahmias (Modem), Hélène Flautre et Eva Joly (Europe écologie)", ajoute-t-on.

Les signataires estiment que "la politique d’immigration menée sous l ?égide du président de la République continue de se durcir avec un nouveau projet de loi visant à réformer le code d ?entrée et de séjour des étrangers et du droit d ?asile (Ceseda)".

"Cette cinquième loi en sept ans appelle à s’interroger : s’il faut au gouvernement vingt fois sur le métier remettre son ouvrage, ne convient-il pas désormais de demander des comptes à la politique d ?immigration ?", s’interrogent-ils. "Nicolas Sarkozy se veut le champion de la ’culture du résultat’ : le moment est donc venu d’évaluer cette culture à l ?aune de ses résultats", ironisent-ils.

8 avril 2010

page 1 | 2 | 3 | 4 | 5

Tri des actualités
par catégorie

Contact
Nous contacter
Lettre d'informations
recevez par mail l'actualité de Cette France-là. S'inscrire.