cette France-là, Volume 1

06 05 2007 | 30 06 2008

Introduction

La création d’un ministère de l’Immigration, de l’Intégration, de l’Identité nationale et du Codéveloppement figure parmi les ruptures auxquelles Nicolas Sarkozy associe son élection à la présidence de la République. L’action que cette nouvelle administration mène et symbolise à la fois rompt-elle véritablement avec celle des gouvernements antérieurs  ? Et si la rupture annoncée est avérée, de quelle nature est-elle  ? Pour répondre à ces questions, Cette France-là se propose de dresser un état des lieux (...) suite

Récits 1

page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Bouamer Brahiti

Il avait cru en la régularisation au titre de « la vie privée et familiale », c’est par l’expulsion que la préfecture lui a répondu. Bouamer Brahiti est arrivé en France en 1999, avec sa femme. Il fuyait des années de violences en Algérie, où plusieurs membres de sa famille ont été assassinés. Il devient rapidement aide- cuisinier dans un grand restaurant d’Aix-en-Provence ; deux enfants naissent, Ahmed et Mehdi. À plusieurs reprises, la préfecture des Bouches-du-Rhône refuse ses demandes de (...) suite

Charline

Charline quitte Haïti pour la Guadeloupe en 2002. Comme beaucoup de Haïtiens, elle se sent en danger dans un climat de violence politique qui ne fait que croître. Peu de temps après son arrivée en Guadeloupe, elle rencontre un compatriote, Nestor, qui vit dans l’île en situation irrégulière depuis plus de vingt ans. Ils vivent ensemble et ont une petite fille à la fin de l’année 2003, que le père reconnaît. L’enfant obtient un « document de circulation » qui lui permet de rester légalement sur le (...) suite

Descriptions

page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ...

Le choix du Président

L’hospitalité selon Nicolas Sarkozy

Le cœur d’un projet « Le cœur du projet présidentiel en matière d’immigration, écrit Nicolas Sarkozy dans sa Lettre de mission à Brice Hortefeux, est de reconnaître l’intérêt pour notre pays et pour les pays d’origine d’autoriser un certain nombre d’immigrés à s’installer en France, tout en exigeant de ceux-ci qu’ils respectent nos valeurs et en maîtrisant l’ampleur des flux migratoires. » Peut-on considérer que la politique définie par cette phrase un peu lourde participe de la rupture dont se réclame (...) suite

Le sexe de l’immigration

L’immigration a un sexe. Ce n’est certes pas nouveau — encore convient-il de noter que celui-ci a changé avec le temps. En effet, jusqu’aux années (...) suite

Influences et convergence

La France et l’Europe

Depuis la fin des années 1990, l’Union européenne tente de se donner des règles communes en matière d’immigration et d’asile. Ces matières sont (...) suite

L’invitation faite aux Farc

La France, selon Brice Hortefeux, « a le droit de choisir qui elle veut et qui elle peut accueillir » ; elle se réserve donc d’offrir l’asile (...) suite

Récits 2

page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10

Jean-Michel Bérard

De septembre 2006 à novembre 2008 : préfet du Loiret, préfet de la région Centre « On mettra les cartes sur la table, vous trouverez à la préfecture des interlocuteurs loyaux. Le préfet a un rôle de représentation de l’État, on attend de lui qu’il trouve des solutions à des problèmes. » Ainsi s’exprimait Jean-Michel Bérard lors de sa prise de fonction en tant que préfet du Loiret en septembre 2006. Ce jour-là, à l’exception de la mention de dossiers de régularisation en cours, suite à la circulaire de (...) suite

Pierre de Bousquet de Florian

Du 16 juillet 2007 au 7 janvier 2009 : préfet des Hauts-de-Seine L’arrivée de Pierre de Bousquet de Florian à la tête du département des Hauts-de-Seine n’a pas été unanimement interprétée comme l’effet d’une promotion. D’aucuns ont même vu une forme de punition présidentielle dans cette nomination. Car, avant de s’occuper du département le plus riche de France, Pierre de Bousquet de Florian était chef de la Direction de la surveillance du territoire (DST) et, à ce titre, il avait eu quelque (...) suite

Interrogations

page 1 | 2 | 3

Quelles ambitions ?

En matière d’immigration comme dans la plupart des autres domaines, Nicolas Sarkozy affirme être porteur d’une « rupture » avec les politiques du passé. Mais de quelle nature est le changement annoncé ? Le président de la République ne peut en effet prétendre qu’il rompt avec le « laxisme » d’antan, puisque, comme l’attestent les lois Sarkozy de 2003 et de 2006, il est largement l’inspirateur des réformes qui ont jalonné le second mandat de Jacques Chirac. Sans doute continue-t-il d’évoquer les (...) suite

Annexes

Documents suite

cette France-là, volume 1, 06 05 2007 | 30 06 2008

cette France-là, volume 1

Disponible en ligne

consulter le sommaire

en savoir plus sur le volume 1

Contact
Nous contacter
Lettre d'informations
recevez par mail l'actualité de Cette France-là. S'inscrire.