Interrogations

Quelles ambitions ?

En matière d’immigration comme dans la plupart des autres domaines, Nicolas Sarkozy affirme être porteur d’une « rupture » avec les politiques du passé. Mais de quelle nature est le changement annoncé ? Le président de la République ne peut en effet prétendre qu’il rompt avec le « laxisme » d’antan, puisque, comme l’attestent les lois Sarkozy de 2003 et de 2006, il est largement l’inspirateur des réformes qui ont jalonné le second mandat de Jacques Chirac. Sans doute continue-t-il d’évoquer les (...) suite

Quels raisonnements ?

Faut-il réduire la reconfiguration proclamée de la politique française d’immigration à une opération purement rhétorique ? Autrement dit, faut-il considérer que l’affectation de rupture masque une profonde continuité entre l’action de Nicolas Sarkozy et celle de ses prédécesseurs ? Peut-on, au contraire, déceler un réel changement de cap et, si tel est le cas, ses orientations correspondent-elles aux objectifs annoncés ? Répondre à ces questions implique d’examiner comment les autorités françaises (...) suite

Éléments pour une évaluation du coût de la politique d’éloignement

Si le consentement à l’impôt et son corollaire, le droit d’en connaître l’usage, figurent bien à l’article 14 de la Déclaration des droits de l’homme et (...) suite

Quelle cohérence ?

Quelles que soient, par ailleurs, les qualités de la politique française d’immigration, il apparaît que la dynamisation de l’économie française, le rééquilibrage des échanges internationaux en faveur du Sud, l’insertion sociale des étrangers présents sur le territoire national et l’affermissement de l’État de droit ne comptent pas parmi les effets positifs qui peuvent lui être attribués. On peut certes discuter de l’importance de ces carences : après tout, un gouvernement a bien le droit d’avoir (...) suite

cette France-là, volume 1, 06 05 2007 | 30 06 2008

cette France-là, volume 1

Disponible en ligne

consulter le sommaire

en savoir plus sur le volume 1

Contact
Nous contacter
Lettre d'informations
recevez par mail l'actualité de Cette France-là. S'inscrire.