Récits 1

page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Racine Touré

Racine Touré Racine Touré est arrivé du Sénégal en 2000, comme beaucoup, pour des raisons économiques. Sa femme, Sophie, l’a rejoint quelque temps plus tard. Ils ont trois enfants : Maïmouna, neuf ans, Fatou, trois ans et Mody, neuf mois. Racine est cuisinier. Il n’a pas de papiers, donc pas d’autorisation de travailler. Pourtant, peu après son arrivée à Paris, il trouve une place dans un restaurant. En 2002, l’établissement ferme, un ami lui parle alors de Chez Papa qui cherche du personnel. Racine s’y (...) suite

Baba Traoré

Le corps de Baba Traoré a été rapatrié au Mali dans la nuit du 17 au 18 avril 2008. Il a été enterré à Kati, une banlieue de Bamako, près du domicile de ses parents. Il les avait quittés quatre ans plus tôt pour rejoindre sa soeur aînée en France. C’est le ministère de la Santé français qui avait pris en charge les demandes de visas et les frais de transport. Sa soeur souffrait d’insuffisance rénale, elle avait besoin d’un rein. Il lui a donné le sien. Après l’opération, Baba était resté en France. (...) suite

Malick Traoré

Cela faisait quinze ans que Malick Traoré était arrivé du Mali. Il vivait en région nantaise avec sa femme, malienne elle aussi mais en situation régulière, et sa belle-fille. Malick subvenait aux besoins de la famille en travaillant comme informaticien. Il élevait la fille de son épouse, lycéenne en première ES, et la soutenait scolairement. Il était fier d’elle. Le 3 mai 2007, Malick est arrêté par des policiers lors d’un contrôle d’identité devant son domicile. Au commissariat, il reçoit un (...) suite

Famille Wang

« Je suis chrétien, alors je n’ai peur de rien. » Son regard a beau être soucieux, Feng, vingt-trois ans, est résolu. Pourtant, il n’a toujours pas de papiers, tout comme son frère, vingt et un ans, et ses parents, menacés d’expulsion après plus d’une décennie de vie en France. La famille Wang vient de la région chinoise de Wenzhou, où la rumeur populaire veut que l’on gagne bien plus d’argent si l’on tente sa chance à l’étranger. Là-bas, ils avaient un niveau de vie correct, mais sans perspective (...) suite

Lei Wang et Benoît Berna

Lei Wang et Benoît Berna En 1999, lors de l’un de ses nombreux voyages, Lei Wang rencontre Benoît Berna à la frontière du Pakistan et de la Chine. Elle est journaliste et auteure pékinoise, il est étudiant français. Ils sympathisent, puis leurs chemins se séparent. C’est par hasard qu’ils se retrouvent trois ans plus tard à Pékin, où Benoît effectue un séjour d’études. Ils ne se quitteront plus. Après avoir vécu ensemble en Chine, le couple décide, en 2003, de s’installer en France pour quelques années. Lei met en suspens sa (...) suite

Paul Wem

Camerounais, Paul Wem arrive en Belgique à l’âge de quatorze ans pour rejoindre des membres de sa famille. Il y demeurera plus de treize ans, mais n’obtiendra jamais de papiers. Au printemps 2005, Paul vient tenter sa chance en France. Il trouve du travail dans la restauration, partage la vie d’une jeune femme, française, avec qui il s’apprête à contracter un Pacs et, sur la base de ces éléments, espère obtenir sa régularisation. Toutefois, le 17 décembre 2007, un contrôle de police dans un (...) suite

Famille Zhang

Zonggao Zhang n’arrive pas comprendre pourquoi la préfecture s’acharne à vouloir le renvoyer vers la Chine, un pays qu’il a quitté il y a dix ans, où il n’a plus de famille, où il aura beaucoup de mal à trouver un emploi et encore plus à se soigner, et où il sera systématiquement pénalisé pour avoir choisi d’avoir trois enfants. Zonggao Zhang et sa femme vivent en France depuis 1998. Sur ces dix années, ils n’ont eu de répit que quatre ans, de 2001 à 2004, lorsqu’ils ont bénéficié tous les deux de (...) suite

Ali Syed Zaidi

Originaire de Lahore, au Pakistan, Ali Syed Zaidi appartient à la minorité chi’ite. Il est un jeune policier lorsque la chute des Talibans, en Afghanistan, incite leurs émules pakistanais à multiplier les attaques contre la communauté chi’ite. Quand son père, lui aussi policier, reçoit des menaces de mort, Ali Syed Zaidi démissionne et décide de quitter le pays. Il gagne la France, via la Roumanie, en septembre 2002. Ali arrive à Lyon et tombe presque aussitôt malade. Il se rend à l’hôpital, (...) suite

page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

cette France-là, volume 1, 06 05 2007 | 30 06 2008

cette France-là, volume 1

Disponible en ligne

consulter le sommaire

en savoir plus sur le volume 1

Contact
Nous contacter
Lettre d'informations
recevez par mail l'actualité de Cette France-là. S'inscrire.